Le journaliste germano-turc détenu en Turquie se tourne vers la justice

Le journaliste germano-turc détenu en Turquie se tourne vers la justice

Les avocats de Deniz Yücel, le correspondant germano-turc du quotidien Die Welt emprisonné en Turquie depuis un mois ont déposé lundi un recours devant le Tribunal.
article image

Les avocats de Deniz Yücel, le correspondant germano-turc du quotidien Die Welt emprisonné en Turquie depuis un mois et accusé d'espionnage, ont déposé lundi un recours devant le Tribunal constitutionnel turc, a annoncé Die Welt mercredi.

Ils réclament la libération de leur client en invoquant notamment "son droit à une procédure équitable", au "respect de la présomption d'innocence", à la "protection contre la diffamation", à la "liberté de communication" ainsi qu'à la "liberté d'expression".

Le Tribunal constitutionnel est la "dernière instance nationale" devant laquelle M. Yücel peut contester son incarcération, mais les chances de succès de son recours apparaissent "incertaines", estime Die Welt.

"C'est aberrant", avait réagi le ministère allemand des Affaires étrangères, dans une affaire qui avait encore terni les relations germano-turques, émaillées de conflits sur de multiples fronts depuis l'été dernier.

Deniz Yücel s'était rendu à la police le 14 février à Istanbul, selon Die Welt, car il était recherché pour ses articles sur le piratage de la messagerie électronique de Berat Albayrak, ministre de l’Energie et gendre de M. Erdogan.

Les relations entre Berlin et Ankara se sont également dégradées en mars après l'annulation de meetings favorables à M. Erdogan par plusieurs villes allemandes. 

 

 

All rights reserved, Doha Centre for Media Freedom 2013

Designed and developed by Media Plus Jordan