Pakistan: un journaliste abattu

Pakistan: un journaliste abattu

Un journaliste pakistanais a été abattu par des hommes non identifiés au Baloutchistan, une province du sud-ouest du pays.
article image

Un journaliste pakistanais a été abattu par des hommes non identifiés au Baloutchistan, une province du sud-ouest du pays en proie à des troubles récurrents, a annoncé vendredi la police.

Muhammad Jan, 37 ans, journaliste pour le quotidien local en langue ourdoue Qudrat, a été tué jeudi soir alors qu'il rentrait chez lui à moto dans le district du Qalat, à environ 150 km de la capitale provinciale Quetta.

"Deux hommes à moto lui ont tiré dessus avec un pistolet, le tuant sur le coup", avant de s'enfuir, a déclaré à l'AFP l'officier de police Muhammad Ali. 

Le mobile des tueurs n'est pas clair, a-t-il précisé, ajoutant que la victime n'avait pas fait mention de menaces sur sa personne. Une enquête a été ouverte sur son assassinat, qui n'a pas été revendiqué.

 Le Pakistan est classé comme l'un des pays les plus dangereux pour les journalistes, qui sont parfois arrêtés, frappés voire tués.  

Frontalier de l'Iran et de l'Afghanistan, le Baloutchistan est secoué par des violences confessionnelles entre sunnites et chiites, des attaques islamistes et, depuis 2004, une insurrection séparatiste.

 

All rights reserved, Doha Centre for Media Freedom 2017

Designed and developed by Media Plus Jordan