Un journaliste saoudien suspendu d'écriture

Un journaliste saoudien suspendu d'écriture

Jamal khashakji, célébre journaliste saoudien a été suspendu d’écriture dans le journal Al-Hayat sur ordre du directeur de la publication.
article image

Jamal khashakji, célébre journaliste saoudien a été suspendu d’écriture dans le journal Al-Hayat sur ordre du directeur de la publication le prince Khaled ben Sultan, après avoir émis un tweet rédigé en solidarité avec les Frères musulmans. 

Khashakji a confirmé cette suspension sur son compte Twitter en précisant :" je me suis entretenu avec le directeur du quotidien Al Hayat, nous nous sommes accordés sur le rejet de la diffusion du discours de la haine mais nous avons un différend concernant la frères musulmans ".

" C’est provisoire, je n'arrêterai pas d'écrire,  l’écriture c’est ma vie , je  remercie la direction du quotidien Al Hayat et je comprends  les circonstances qui les a forcé à prendre cette mesure", a déclaré le journaliste.

 La décision de sa supension a connu un grand intéret sur le réseau social twitter où les internautes ont réagit à grande échelle.

All rights reserved, Doha Centre for Media Freedom 2017

Designed and developed by Media Plus Jordan